Accueil Opinions Cartes blanches

Carte blanche: face à la flambée des prix de l’énergie, le tarif social comme dernier rempart avant la précarité

Au 31 décembre 2021, l’extension du tarif social au bénéficiaire de l’intervention

majorée (BIM) prendra fin. Dans le contexte actuel d’augmentation drastique

des prix du gaz et de l’électricité, ne pas pérenniser cette mesure risque de

plonger des centaines de milliers de ménages dans la précarité.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Nous vivons depuis un an et demi une crise inédite dont les impacts sociaux, psychologiques et économiques sur la population sont immenses. Alors que cette crise continue d’affecter les citoyens, de violentes inondations ont touché la Belgique et fragilisé des milliers de ménages qui doivent désormais consommer davantage d’énergie pour sécher et réhabiliter leur logement. Pour ces ménages, comme pour les autres, l’accès à l’énergie est un besoin et un droit fondamental qu’il faut garantir.

Conformément au principe du respect de la dignité humaine prévu par l’article 23 de la Constitution, toute personne a le droit de disposer du gaz et de l’électricité nécessaires à la satisfaction de ses besoins vitaux comme à sa participation à la vie en société. Comment concrétiser ce droit dans un tel contexte et avec une augmentation jamais égalée du prix de l’énergie ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Dagnelie Raphaël, jeudi 30 septembre 2021, 12:11

    Et quelles mesures pour la classe moyenne ?

  • Posté par Nackaerts Anna, jeudi 30 septembre 2021, 7:15

    J aimerais une réponse de nos politiques, bimestriel plus handicapé JE N AI PAS LA RISTOURNE SUR LA GAZ LA RAISON..... LES IMMEUBLES AVEC CHAUDIÈRE COMMUNE NE RENTRE PAS DANS CETTE CATÉGORIE. IL FAUT UN COMPTEUR INDIVIDUEL. J ai mon décompte annuel avec ma consommation !!!!!! Pourquoi a toute cette catégorie de personnes ne pas donner un chèque consommation !!!!! Rien n est prévu pour cette catégorie j ai téléphoner à sibelga mutualité handicapé..... rien n est prévu IL FAUT UN COMPTEUR INDIVIDUEL CHERCHER L ERREUR . Quelle solution .?? Auriez vous des réponses???

  • Posté par Chalet Alain, mercredi 29 septembre 2021, 17:40

    Quant à critiquer le fait que les entreprises veulent faire des bénéfices, c'est très malsain comme réflexion. Les entreprises sont en effet la base de toute notre société. Si elles ne sont pas bénéficiaires, elles ne peuvent pas bien investir et tout se déglingue. Et si elles font faillite, il en résulte des catastrophes sociales. Alors oui, elles se soucient de faire des bénéfices et il faut espérer qu'elles puissent continuer ainsi. Ah, oui, cela profite surtout aux actionnaires? D'abord cela profite aussi (et beaucoup) aux salariés et à nos finances publiques. Et puis oui, c'est vrai les actionnaires exigent une rétribution suffisante de leur investissement. Investissement sans lequel il n'y aurait pas d'entreprises... Dernier détail: tout le monde peut acheter des actions et c'est d'ailleurs ce que font tous ceux qui trouvent, à juste titre, que les comptes d'épargne ne rapportent plus grand-chose.

  • Posté par Bassette André, mercredi 29 septembre 2021, 18:08

    Rétribution suffisante ? Tout dépend en quelle couleur on voit la vie, à l'évidence vous c'est en bleu.

  • Posté par Chalet Alain, mercredi 29 septembre 2021, 17:24

    Les aides du genre tarif social soulagent bien sûr leurs bénéficiaires. Mais à force d'en abuser, nous masquons les véritables problèmes. Dans le cas qui nous occupe, le problème est le prix excessif de l'énergie. Et ce problème n'est que la conséquence directe de la gestion désastreuse de notre politique énergétique. Oui, il faut se soucier d'écologie, mais pas en gaspillant nos ressources parce que nous n'osons dire NON à quelques illuminés dogmatiques totalement déconnectés des réalités et de la véritable écologie.

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs