Accueil Société

CST à Bruxelles: l’Autorité de protection des données rappelle les règles du jeu

Quid des terrasses, des restaurants sociaux ? A-t-on le droit de manifester ? C’est quoi un événement de masse ? Existe-t-il d’autres moyens moins intrusifs que le CST pour atteindre les objectifs ? L’APD a remis son avis sur l’avant-projet d’ordonnance bruxellois…

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 5 min

Rarement les avis de l’Autorité de protection des données (APD) n’auront été autant scrutés. Jeudi dernier, Le Soir relayait celui émis dans le cadre de l’avant-projet d’accord de coopération (conclu entre Etat fédéral et entités fédérées) encadrant l’extension du Covid Safe Ticket. Il nous revient que les nombreuses remarques formulées sur le non-respect de la loi sur la vie privée auraient été examinées « avec soin ». Pour mettre en œuvre ce CST à l’échelle régionale, il reste encore une étape : l’adoption d’une ordonnance (à Bruxelles) et d’un décret (en Wallonie). Lundi, le gouvernement bruxellois annonçait le report de la rentrée en vigueur du CST au 15 octobre, invoquant la lourdeur du processus législatif.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par hemmer arthur, mercredi 29 septembre 2021, 15:05

    Le comble, c'est que depuis un mois, malgré toutes les rentrées, etc ... le nombre d'hospitalisations et de réanimations est stable et tout-à-fait gérable par le système hospitalier belge dans son ensemble. Donc absolument aucune raison de santé publique ne justifie aujourd'hui le CST généralisé. Et les députés, comme des bénis oui oui vont approuver ça ! C'est lamentable.

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 29 septembre 2021, 20:38

    Parce que VOUS; Hemmer Arthur 1er; du fin fond de votre fauteuil et ne disposant d'aucune autorité, ni mandat démocratique ... vous vous sentez autorisé de décider en lieu et place de nos élus "... les raisons de santé publique justifiant ou non l'usage des moyens de luter contre la pandémie covid; dont l'usage du CST " ? Ha!Ha!Ha! bonne blague de complotiste .

  • Posté par Szczurko Pascal, mercredi 29 septembre 2021, 14:25

    Le Soir 10/09: « Frank Robben reconduit… » « …Frank Robben est également membre de l’Autorité de Protection des Données (APD) La Commission européenne avait lancé une procédure d’infraction contre la Belgique en juin après des plaintes anonymes concernant l’indépendance de cet organisme. M. Robben avait lui-même fait savoir qu’il regrettait la plainte. «Certains m’imputent injustement et à tort d’autres intentions» que de contribuer en toute indépendance au bon fonctionnement de l’Autorité de protection des données, avait-il alors déclaré… »

  • Posté par GUALANCOL Stéphane, mercredi 29 septembre 2021, 14:23

    L'extension est prévue jusqu'au 30 juin 22. Jusqu'à quand allons nous encore tolérer ces mesures totalement inutiles ? Copier la France n'est pas très positif il me semble.

  • Posté par massacry olivier, mercredi 29 septembre 2021, 15:55

    <Elle invite donc les autorités à s’assurer que le CST soit toujours en phase avec la situation épidémiologique. Des évaluations fréquentes devraient donc être effectuées.>.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs