Accueil Monde

Géopolitique: aucune avancée à attendre sur les contentieux historiques

Fumio Kishida est un modéré mais il ne sera pas tendre avec les pays voisins.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La région indo-pacifique respire : elle échappe au pire. L’ultranationaliste Sanae Takaichi aurait-elle été élue mercredi à la tête du PLD, le parti au pouvoir à Tokyo, et donc appelée à diriger le gouvernement nippon, que le climat dans cette zone se serait brutalement dégradé. En effet, cette proche de l’ex-Premier ministre Shinzo Abe avait promis de déployer des missiles de longue portée dans l’archipel et de visiter régulièrement le sulfureux sanctuaire shintoïste de Yasukuni, qui, à Tokyo, honore la mémoire de criminels de guerre notamment.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs