Accueil Monde Afrique

Sahara occidental: la justice européenne inflige un revers à Rabat

À travers l’annulation de deux accords commerciaux entre l’UE et le Maroc (portant sur des produits agricoles et sur la pêche), la Cour de justice de l’Union européenne donne raison aux indépendantistes sahraouis.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

C’est un sérieux revers pour le royaume du Maroc dans sa quête sans relâche pour la reconnaissance internationale de sa souveraineté sur « les provinces du Sud », le Sahara occidental. Ce mercredi, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a rendu un arrêt très attendu par les parties en cause, et elle donne raison au plaignant, les indépendantistes du Front Polisario.

Techniquement, la Cour a annulé mercredi deux accords commerciaux entre le Maroc et l’UE, l’un portant sur les produits agricoles et l’autre sur la pêche à la suite d’un recours des indépendantistes sahraouis. Elle rejette ainsi la tentative de la Commission européenne et du Conseil de l’Union européenne d’inclure le Sahara occidental dans les accords commerciaux et de pêche de l’UE avec le Maroc. Et elle réaffirme également le statut séparé et distinct du territoire, et la nécessité d’obtenir le consentement de son peuple, ce que, selon elle, la Commission européenne n’a pas fait.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs