Accueil Société

La Belgique n’a jamais eu aussi peu de militaires à l’étranger

Plusieurs missions viennent de prendre fin mais le manque de moyens humains et matériels impose aussi des choix à l’état-major et au gouvernement. La politique de l’Otan aussi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

A peine 340. C’est le nombre de militaires belges qui se trouvent actuellement en opération à l’étranger. Un chiffre qui a récemment baissé avec le retour des soldats déployés en Afghanistan. Un chiffre qui va encore diminuer avec le retour ce vendredi d’une centaine d’hommes déployés depuis un an en Jordanie. Au point que la situation interpelle certains responsables politiques.

« C’est historiquement bas », estime le député CDH Georges Dallemagne, membre de la commission Défense. « Ça s’explique par des facteurs conjoncturels comme la fin de la présence en Afghanistan et la fin de la mission de nos F-16 en Jordanie cette semaine. Mais ça dénote aussi un désengagement de la Belgique dans certains théâtres d’opérations. La tendance est la même aux Etats-Unis où la volonté est de se recentrer sur soi. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par dams jean-marie, jeudi 30 septembre 2021, 17:08

    Pas besoin il y a du travail dans notre pays: drogue, islamistes , voleurs, faux handicapés , faux chômeurs , ONG bidons, assassins, pédophiles, violences en tous genres ! Toutes ces matières laissées en friche depuis des décennies pourraient être enfin traitées.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs