Accueil

«Les Diables rouges? Ce n’est pas un regret»

Son nom avait, un temps, été évoqué en sélection.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Alors que la génération dorée des Diables rouges arrive en fin de parcours, Dorian Dessoleil aurait pu, à un moment donné, recevoir sa chance en équipe nationale. Mais Roberto Martinez en a décidé autrement, préférant d’autres profils que celui du Carolo. Ce transfert dans l’un des plus grands clubs du Royaume peut-il changer son statut ? « Je ne crois pas que le fait de jouer dorénavant à l’Antwerp m’aidera. Si on n’a pas fait appel à moi durant mes plus grosses saisons à Charleroi alors que nous étions dans le Top 3 et que nous battions régulièrement des cadors du championnat, j’estime que mon tour est passé. Mais ce n’est pas un regret pour moi », indique l’athlétique défenseur, la tête solidement accrochée sur les épaules. « Vous savez : rien que le fait d’avoir évoqué mon nom au sein d’une équipe qui est N.1 mondiale, c’est déjà une satisfaction.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs