Accueil Société

La mémoire du génocide juif n’a pas flanché face au covid

Report des commémorations, couverture monothématique des médias… En 2020, le covid a donné moins de résonance aux 75 ans de la libération des camps. Mais pas de quoi perdre la Mémoire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 5 min

Les enseignants pourront bientôt se procurer sur la plateforme de la Fédération Wallonie-Bruxelles un dossier pédagogique intitulé « L’enfant caché ». Ces mots désignent les garçons et les filles de confession juive recueillis secrètement durant la Seconde Guerre mondiale par des familles qui leur ont évité la déportation vers les camps de la mort. Ces « Justes » les ont cachés au péril de leur vie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Juramie Monique, mercredi 29 septembre 2021, 22:01

    dans l'affaire Mawda ,je ne vois pas pourquoi tir volontaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs