Accueil Société

Coronavirus: ce qu’il faut savoir sur la troisième dose en pratique

Fin septembre, les ministres de la Santé se sont accordés sur les modalités pratiques autour de la troisième dose en Belgique. Notre guide pratique pour s’y retrouver.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Ne dites pas « troisième dose » mais plutôt « booster » du vaccin contre le coronavirus pour (re)stimuler les défenses des personnes dont le système immunitaire fonctionne moins bien. Les ministres de la Santé ont décidé que cette dose additionnelle était nécessaire pour tous les Belges âgés de plus de 65 ans. Ce n’est pas une surprise même s’il existe des scientifiques pour contester cette décision, comme l’a fait l’Organisation mondiale de la Santé (lire par ailleurs).

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Patrick Yamedjeu, lundi 11 octobre 2021, 9:24

    Un vaccin dont l'efficacité diminue au bout d'environ 6 mois? Quand on voit le prix de la dose, il y a de quoi se poser des questions. Rassurez-vous, c'est un double-vacciné qui le dit.

  • Posté par lambert viviane, samedi 2 octobre 2021, 13:21

    Je me réjouis d'être née et de vivre dans un pays où le système de soins de santé me protège ainsi que toutes les personnes qui me sont chères. Je reste toutefois vigilante pour que ce système persiste et se renforce. Je me suis fait vacciner non seulement pour moi, mais surtout pour mon entourage,mes amis, mes voisins. Je n'y vois aucune atteinte à ma liberté mais plutôt un devoir de citoyenne.

  • Posté par Vandenbussche Pierre, jeudi 30 septembre 2021, 18:23

    Petite erreur à mon avis. Les lymphocites T ne génèrent pas d'anti-corps. Ils sont spécialisés pour directement reconnaître et "tuer" leur cible. Ce sont des lymphocites B qui génèrent des anti-corps et qui bénéficient de l'effet mémoire signalé dans l'article.

  • Posté par GUALANCOL Stéphane, jeudi 30 septembre 2021, 14:10

    "Qu’est-ce que ça change pour mon pass sanitaire ? L’obtention ou la validité d’un certificat sanitaire n’est pas liée au fait de faire une troisième dose ou pas : ce qui prévaut, c’est un schéma de vaccination complète (deux doses sauf pour le monodose J&J) tel que prévu depuis le début." Je ne comprends pas la cohérence. Si la 3ème dose est nécessaire pour renforcer les défenses. La personne 2 doses n'a plus un schéma de vaccination complet alors sinon pourquoi faire un rappel ??? En Israël sans 3ème dose les personnes n'ont plus leur code vert.

  • Posté par Rambeaux Paul, samedi 2 octobre 2021, 16:45

    Ca faisait quelques semaines qu'on n'avait plus entendu Brigitte. A mon avis, elle suivait des cours accéléré de sciences. La voilà favorable aux vaccins, mais attention, les nasaux. Parce que ceux avec une piqûre, c'est mauvais. D'ailleurs, les nasaux ne sont pas fabriqués par Big Pharma. Et ils sont de qualité. Foi de Brigitte.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs