Accueil Monde Afrique

Afrique centrale: toute la mémoire déposée en Belgique est désormais accessible via les Archives de l’Etat

Un « GPS de papier », sous forme de guide détaillé, aide à parcourir quelque 20 kilomètres d’archives soigneusement balisées. Une somme historique considérable.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

C’est en Belgique que dort la mémoire du Congo, du Rwanda et du Burundi : depuis les premiers pas de Stanley mandaté par Léopold II pour lancer l’entreprise coloniale au cœur du continent, depuis le début de la tutelle belge sur les deux anciennes colonies allemandes à l’issue de la Première Guerre mondiale, l’Afrique centrale est entrée dans le temps de l’écrit.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Joute Dodo, mercredi 29 septembre 2021, 21:42

    Merveilleux travail, aussi gigantesque que stérile, puisqu'on ne peut consulter sur internet que le répertoire très peu détaillé des documents. Et qu'aucun document, apparemment, n'est digitalisé.

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs