Accueil Économie Entreprises

Le géant de l’inox Aperam se sent bien en Belgique

Employant 2.000 personnes en Belgique dont 750 à Châtelet, le producteur d’inox Aperam voit dans sa position au cœur de l’Europe un avantage vis-à-vis de ses concurrents. « Nous sommes devenus un acteur majeur de l’économie circulaire », affirme le groupe, qui entend rompre avec l’image historiquement poussiéreuse du secteur de l’acier.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Economie Temps de lecture: 4 min

Une fois n’est pas coutume : entendre un patron ne pas se plaindre des conditions dans lesquelles il doit exercer son business en Belgique n’est pas chose courante. « Produire au départ de la Belgique, au centre de l’Europe, est devenu un atout concurrentiel », affirme en effet Bernard Hallemans, qui dirige la branche européenne du géant de l’inox Aperam.

Aperam ? Celles et ceux qui ont la mémoire industrielle de la Wallonie se souviendront qu’à Châtelet, « à l’époque », feu Albert Frère, ayant fait main basse sur l’acier carolo, y avait investi dans un laminoir. Le site, initialement baptisé Carlam, est devenu de fil en aiguille la propriété de Cockerill Sambre, d’Usinor, d’Arcelor qui l’a spécialisé dans l’inox en 2004, d’ArcelorMittal et enfin d’Aperam, scindé d’ArcelorMittal et introduit en Bourse en janvier 2011 (la famille Mittal en détient toujours de l’ordre de 40 %).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Mathieu Bernard, jeudi 30 septembre 2021, 21:07

    Mr Bona Carl Il n'y aurait plus de transfo à l'askarel à Aperam (Carlam)? , çà a du leur coûter un pont ( des transfos de 1600 kva, 2500 kva)... La darse à t'elle été dépolluée ? J'ai travaillė au démarrage de cette usine en 1977...J e n'ai pas connu l'ėvolution , si elle a eut lieu ?

  • Posté par Mathieu Bernard, jeudi 30 septembre 2021, 21:07

    Mr Bona Carl Il n'y aurait plus de transfo à l'askarel à Aperam (Carlam)? , çà a du leur coûter un pont ( des transfos de 1600 kva, 2500 kva)... La darse à t'elle été dépolluée ? J'ai travaillė au démarrage de cette usine en 1977...J e n'ai pas connu l'ėvolution , si elle a eut lieu ?

  • Posté par Mathieu Bernard, jeudi 30 septembre 2021, 12:44

    Y a t'il encore des transfo à l '"Askarel" à Carlam Ampèram ? Jadis un transfo a explosé et tout le fluide isolant s'est répandu dans la darse voisine, des palplanches avaient obturé cette darse . A t'on remplacé tous les transfo ? L'askarel est un fluide isolant incombustible et remplaçait l'huile isolante classique. Mais elle s'est avérée non biodégradable et extrèmement polluante et n'est plus utilisée de nos jours . A Carlam il y avait une cinquantaine de transfos... C'est le moment de dépolluer avec le fric que vous allez engrangé !...

  • Posté par Bonal Carl, jeudi 30 septembre 2021, 19:14

    Ca fait très longtemps qu'il n'y a plus de transfos à l'askarel qui est interdit. La DCRC, ça vous parle ? C'est elle qui vous donne le droit d'exploiter et sinon, elle interdit à Elia de vous fournir en électricité.

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs