Accueil Monde Europe

Italie: le «spin doctor» de Matteo Salvini démissionne, éclaboussé par une affaire de drogue

Matteo Salvini défend le conseiller en communication de la Ligue et dénonce l’ouverture d’un « procès politique » à quelques jours des élections municipales.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Une perquisition de police dans une élégante maison entourée de vignes et de pommiers, au cœur de la paisible campagne de la Vénétie, un mystérieux flacon contenant une substance stupéfiante, quelques grammes de cocaïne cachés dans un livre. Voici les ingrédients, dignes d’un roman policier, qui sont à l’origine de la chute de l’un des principaux conseillers en communication et en marketing politique de l’Italie. Le propagandiste Luca Morisi, 48 ans, à la base du surprenant succès médiatique du leader de la Ligue, Matteo Salvini, est aujourd’hui, malgré lui, sous le feu des projecteurs. Visé par une enquête pour possession et vente de drogue, l’homme, qui depuis des années élabore la stratégie sur les réseaux sociaux du « Capitaine » et de son parti, a récemment été contraint de présenter sa démission.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 30 septembre 2021, 8:35

    Typique de l'extrême droite!

  • Posté par Coppens Jean-pierre , mercredi 29 septembre 2021, 23:39

    Dans cette affaire, Salvini a le rôle de l’arroseur arrosé. Il a bâti en partie sa popularité sur son intransigeance par rapport à la toxicomanie. Or, on découvre maintenant que son principal conseiller en communication est un toxicomane…Et cela tombe mal à quelques jours d’élections administratives, alors que la Lega, le parti de Salvini, est en perte de vitesse.

  • Posté par LAMBOTTE Jean-Pierre, mercredi 29 septembre 2021, 23:17

    Même pour sa propre consommation, la possession de drogue devrait être illicite. C'est en permettant de telles exceptions que l'on affaiblit la justice. TOUTES nos lois sont TRES mal faites et devraient être revues, notamment en les simplifiant. Une loi doit être claire et NON SUSCEPTIBLE d'interprétation, ouvrant ainsi la voie à toutes sortes de contestations exploitées par les avocats qui n'ont RIEN à y faire

  • Posté par Lequeu Guy, jeudi 30 septembre 2021, 8:39

    Commentaire auquel j'adhère évidemment.

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs