Accueil

Les grandes dates du Footbelgate

Voilà près de trois ans que le football belge a été secoué par un large scandale de corruption et blanchiment d’argent touchant des clubs, des agents ainsi que des arbitres. Retour en dates sur ce qu’on a nommé le Footbelgate.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

10 octobre 2018 ► Dans le cadre d’une enquête du parquet fédéral menée par le juge d’instruction du Limbourg, 44 perquisitions sont effectuées. Dans neuf clubs de D1A (Anderlecht, Bruges, Genk, Courtrai, Malines, Ostende, Lokeren, Gand et le Standard) mais aussi chez des dirigeants de Malines (Olivier Somers, Thierry Steemans, Stefaan Vanroy, Johan Timmermans), de Waasland-Beveren (Dirk Huyck et Olivier Swolfs), des agents (Dejan Veljkovic, Mogi Bayat, Karim Mejatti et Walter Mortelmans), deux arbitres (Sébastien Delferière et Bart Vertenten), un coach (Ivan Leko), un joueur (Olivier Miny), un ancien avocat (Laurent Dennis) et des proches de Veljkovic (Maria Bogojevska et Dragan Siljanovski). Objets saisis pour une valeur de huit millions d’euros dont des montres de luxe. Parallèlement, 14 perquisitions sont réalisées en France, au Luxembourg, à Chypre, au Monténégro, en Serbie et en Macédoine. 4 personnes interceptées à l’étranger dont 2 sous mandat d’arrêt européen.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs