Accueil Économie Entreprises

Coronavirus: les entreprises ont fait le grand écart pendant la crise

La crise sanitaire n’a pas frappé de manière comparable toutes les entreprises. Certaines s’en sont bien sorties, alors que celles qui ont été le plus durement frappées ont vraiment bu la tasse. Selon la BNB, les soutiens doivent désormais être plus « spécifiques » et « ciblés ».

Article réservé aux abonnés
Chef du service Economie Temps de lecture: 4 min

La crise sanitaire, en ses effets les plus dévastateurs provoqués par les confinements, a lourdement plombé les performances des entreprises. Toutes ? Non. A l’instar du village gaulois, certaines sont bel et bien parvenues à faire de la résistance, voire à tirer leur épingle du jeu.

Ce que l’on pressentait, et qui avait d’ailleurs déjà été ébauché par des sondages pour le compte de l’ERMG (Economic Risk Management Group) et des études sur les risques de faillites réalisées par le bureau Graydon notamment, se vérifie aussi désormais par le biais d’une étude de la BNB (Banque nationale de Belgique) sobrement intitulée « Les entreprises belges face à la crise du covid-19. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs