Accueil Opinions Débats et idées

Le procès de Nuremberg a décapité le nazisme sans l’achever

Il y a 75 ans, le 1er octobre 1946, le Tribunal de Nuremberg rendait son verdict. Un procès historique, fondateur d’un ordre judiciaire international.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 3 min

Dès la fin 42, des témoignages concordants faisant état d’atrocités commises dans les pays envahis par l’Allemagne commencèrent à affluer auprès des Alliés. Le 30 octobre 1943, Roosevelt, Churchill et Staline signèrent la déclaration de Moscou, qui avertissait les officiers et soldats allemands, ainsi que les membres du parti nazi, responsables ou complices d’exactions, qu’ils auraient à répondre de leurs actes à la fin du conflit.

Le 8 août 1945, les gouvernements des États-Unis, du Royaume-Uni, d’Union soviétique, ainsi que le gouvernement provisoire de la République française, jetèrent les bases d’un Tribunal militaire international, appelé à juger « les criminels de guerre dont les crimes sont sans localisation géographique précise ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Débats et idées

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs