Accueil Monde France

Fin de cavale et mort d’un tueur en série: ce que l’on sait

Depuis 35 ans, les enquêteurs étaient sur la trace de cet homme au visage grêlé soupçonné de « cinq crimes commis entre 1986 et 1994 », selon la même source.

Temps de lecture: 2 min

C’était l’un des plus vieux « cold cases » qui dormait dans les tiroirs de la « crim » en France : l’homme qui a été retrouvé mort au Grau-du-Roi (Gard) est bien le « Grêlé », un tueur et violeur en série recherché depuis les années 1980, a indiqué le parquet de Paris jeudi soir.

Depuis 35 ans, les enquêteurs étaient sur la trace de cet homme au visage grêlé soupçonné de « cinq crimes commis entre 1986 et 1994 », selon la même source.

Une information judiciaire le concernant avait été ouverte pour « viols sur mineurs de 15 ans, assassinats, tentative d’homicide volontaire, vols avec arme, usages de fausse qualité et enlèvement et séquestration sur mineur de 15 ans », a détaillé dans un communiqué la procureure de la République de Paris, Laure Beccuau.

Il est notamment soupçonné d’avoir tué et violé la petite Cécile, 11 ans, retrouvée morte dans le sous-sol de son immeuble dans le XIXe arrondissement de Paris en mai 1986, et d’avoir étranglé un couple dans le quartier du Marais en 1987.

Ce dossier était l’une des affaires non élucidées les plus anciennes du « 36 », la police judiciaire parisienne.

Tous les détails et explications dans Le Soir Plus

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs