Accueil Société

Affaire Mawda: la défense plaide l’acquittement

L’arrêt sera prononcé le 29 octobre.

Temps de lecture: 1 min

La défense du policier poursuivi pour l’homicide involontaire de Mawda, petite fille kurde de deux ans, le 17 mai 2018, a plaidé vendredi devant la cour d’appel de Mons l’acquittement de son client. À défaut, Me Laurent Kennes a plaidé pour une suspension du prononcé de la condamnation.

L’arrêt sera prononcé le 29 octobre.

Le 17 mai 2018, lors d’une course-poursuite sur l’E42, le policier avait tiré un coup de feu vers une camionnette qui transportait des migrants. Le tir a tué la fillette de deux ans. En première instance, il avait été condamné à un an de prison avec sursis.

À lire aussi Mawda: enfin, un peu de repos et de paix

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par LIENARD NORBERT, samedi 2 octobre 2021, 17:02

    Si ils s étaient arrêtés comme demandé tout cela ne serait pas arrivé, je me refuse à penser que ce policier voulait tuer une petite fille.Les responsables sont les parents qui n ont pas pensé à leur enfant et ont préféré ne pas obtempérer

  • Posté par Surmont Willy, vendredi 1 octobre 2021, 15:17

    Et le refus d'obtempérer, qu'en fait-on??? C'est par là qu'il faut commencer!!

  • Posté par Dubois Marc, vendredi 1 octobre 2021, 14:03

    Pourquoi ne pas juger les parents qui ont volontairement exposé cette fillette en bouclier ... Personnellement, mes enfants seraient les premiers que j'essaierais de protéger !

  • Posté par c006E95, vendredi 1 octobre 2021, 13:47

    Expulsion de ces faux réfugiés!

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko