Accueil Économie

Procès LuxLeaks: «Rendez à Antoine Deltour son honneur»

Ce mardi, les avocats du lanceur d’alerte Antoine Deltour et le procureur d’État ont plaidé. Les premiers réclament l’acquittement. Le second 18 mois de prison avec sursis.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

Reprise ce mardi du procès « LuxLeaks » à Luxembourg. Raphael Halet, Antoine Deltour, et Edouard Perrin y sont toujours accusés de vol ou complicité de vol des données à l’origine de l’affaire LuxLeaks. Au menu de cet avant-dernier jour d’audience : les plaidoiries de la défense d’Antoine Deltour et du procureur.

Pour Deltour, c’est Me Penning qui a pris la parole en premier. Il pose le décor : Antoine Deltour «  n’est pas une taupe envoyée par les communistes à l’heure de la guerre froide. C’est quelqu’un qui, en toute modestie, vient tirer la sonnette d’alarme (…). La pureté de son geste défie notre monde des affaires trop égocentrique », entame l’avocat.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Benoit Willems, mercredi 11 mai 2016, 8:28

    cite:"Le procureur citera même la nouvelle directive européenne sur le secret des affaires pour illustrer à quel point l’Europe est attachée à la culture du secret." Cette loi même qui entrave les lanceur d'alerte.

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs