Accueil Monde Union européenne

«Crise des sous-marins»: la négociation commerciale UE-Australie est mise au frigo pour un mois

Le geste est destiné à marquer la mauvaise humeur des Européens pour le coup bas infligé par le trio « Aukus » (Australie, UK, US). Il reste symbolique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Victime collatérale de la brouille avec « l’anglosphère », quand à la mi-septembre et sans la moindre concertation avec leurs partenaires et alliés européens, l’Australie, les Etats-Unis et le Royaume-Uni concluent un pacte de défense dans l’Indo-Pacifique, entraînant l’annulation de la vente d’une douzaine de sous-marins par la France à Canberra ? La Commission européenne ne le dira pas officiellement. Mais cela ne fait aucun doute.

C’est l’exécutif européen qui a demandé, « il y a quelques jours », l’annulation de la prochaine session des négociations commerciales avec l’Australie, prévue ce mois d’octobre. Les pourparlers sont reportés d’un mois, en novembre, a confirmé vendredi Miriam Garcia Ferrer, la porte-parole de la Commission pour le Commerce. « Ce n’est pas la fin de la négociation », insiste-t-elle. La Commission européenne négocie les accords de libre-échange sur base d’un mandat des Vingt-Sept.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Pire Bernard, lundi 4 octobre 2021, 17:18

    La démonstration que l'Europe est à la botte de quelques "grands" pays qui utilisent cette arène pour régler leurs comptes. Au niveau de ces sous-marins, l ne s'agit pas d'un produit européen, mais bien exclusivement français, pays de marchands de canon sans états d'âme ni scrupules. Alors sans doute que Macron a fait pression sur son ami Monsieur Patate, qu'il a contribué à mettre en place, pour obtenir ce mouvement d'humeur.

  • Posté par Termam Alexis, samedi 2 octobre 2021, 12:38

    L'Europe doit rester très ferme face à ce petit pays, grand en surface, mais dont le nombre d'habitants est plus faible que celui du Benelux.

Aussi en Union Européenne

Vaccins anti-covid: «Le fossé est trop grand, nous devons faire mieux, ensemble, rapidement. Mais comment?»

La réunion ministérielle entre l’UE et l’Union africaine, tenue mardi à Kigali, n’a pas permis de rapprocher les points de vue sur le front de l’inégalité criante pour l’accès aux vaccins contre le covid. Le partage est « beaucoup trop lent, beaucoup trop désorganisé », reconnaît Sophie Wilmès. Les Européens refusent toujours la levée des brevets.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs