Accueil Société

Pacte d’excellence: «Il faut se donner les moyens de nos ambitions»

Pour Sébastien Schetgen, les réformes ne doivent pas s’envisager à travers la lorgnette budgétaire. Il n’est toutefois pas contre l’idée de faire preuve de « souplesse » dans les options de l’enseignement qualifiant.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Le Pacte a été mis entre parenthèses durant la crise sanitaire. Une mise au vert est organisée ce week-end avec les différents secteurs. Qu’attendez-vous de ces rencontres ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Fonder Daniel, samedi 2 octobre 2021, 7:49

    Le patron de l’enseignement qui nous coûte le plus cher, dans un pays qui consacre déjà beaucoup d’argent à l’enseignement (voir Eurostat). Demande encore plus d’argent pour une réforme qui se traîne avec des résultats peu visibles sauf pour les dates de congés …

  • Posté par Debrabander Jean, vendredi 1 octobre 2021, 19:25

    Mais bien sûr ! Peu importe le budget et que la Communauté française soit en pré-faillite ! Dépensons ! Dépensons ! Et surtout faisons plaisir à ceux qui ne sont pas capables d'avoir le barème 501, et un milliard de déficit supplémentaire, allons-y gaiment !

Aussi en Société

Plongée dans l’enfer des prostituées trans au quartier Yser

L’ASBL Alias sort une enquête et un court-métrage sur la situation des prostituées trans dans le quartier Yser. Détresse, survie et danger sont les maîtres mots de celles qui, souvent, n’entrevoient pas d’autre choix que de se prostituer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs