Accueil Société

Les négociations au point mort, la grève se poursuit

Le ministre de la Justice, Koen Geens a rencontré les directeurs de prisons lundi soir, et les retrouvera mercredi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au pôle Multimédias Temps de lecture: 3 min

N ous sommes bien présents, et nous remplissons les missions qu’on nous demande de remplir. Et avec professionnalisme, explique un militaire mobilisé dans les prisons. Mais les hommes commencent à en avoir ras-le-bol. Du moins familialement. Depuis janvier dernier, certains n’ont pas pu voir leurs familles pendant 100 jours ». Ils sont 40, répartis entre les prisons de Forest, St-Gilles et Lantin. Leur mission : assurer le soutien de la police pour la sécurisation du bâtiment . « En gros, surveiller les caméras de surveillance. Ainsi, les services de police peuvent escorter ces travailleurs qui conduisent les prisonniers aux douches, ou au préau », glisse un syndicaliste de la défense. Bref, pas des missions dévolues aux militaires.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs