Accueil Sports Football Football belge Standard

La soirée des Rouches vire au cauchemar: le Standard est bel et bien en crise...

Un naufrage total. Un de plus pour les Rouches, du côté de Malines cette fois. Une raclée, trop rapidement dessinée, et donc très mal vécue par les supporters, de plus en plus belliqueux au fil des minutes. Le point de rupture est atteint. La crise ne couve plus, elle est évidente…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Déplacement du côté de Malines pour le Standard. Pas simple du tout, car le public et sa fanfare mettent la pression. Mbaye Leye veut pourtant y croire, en dépit des doutes aperçus durant la semaine. Il change sa composition, laisse des garçons comme Nicolas Raskin ou Jackson Muleka sur le banc, et offre une chance à Nathan Ngoy. Des décisions tuées dans l’oeuf, parce que Malines est plus fort. Dans tous les compartiments. Mais surtout en termes d’envie, de mentalité. Un constat qui fait mal, au plus profond du coeur des supporters ayant fait le déplacement.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Usual Suspect, samedi 2 octobre 2021, 11:06

    Quand on regarde la composition de l'équipe "liégeoise", on se demande combien de liégeois, voire même de wallons, en font partie. 15 à 20 % à tout casser ? Je ne doute pourtant pas qu'il y ait dans les cours de récréation, dans les rues et les terrains vagues de la Cité Ardente suffisamment de gamins motivés et doués pour former une vraie équipe de copains, motivés à l'idée de défendre les couleurs de leur ville et non les intérêts véreux de quelques hommes d'affaire mafieux. Il est grand temps de faire le ménage, tant sur les terrains que dans les bureaux des dirigeants de clubs et des fédérations. Sans oublier les gradins, infestés de barakis, d'abrutis et d'ignares.

  • Posté par Lahaye Olivier, samedi 2 octobre 2021, 10:18

    Le football est corrompu! Quelle sottise cet énervement de certains.

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs