Accueil Monde États-Unis

Coronavirus: les Etats-Unis dépassent les 700.000 morts

Temps de lecture: 1 min

Plus de 700.000 personnes ont succombé au Covid-19 aux Etats-Unis depuis le début de la pandémie, selon le comptage de l’université Johns Hopkins vendredi, l’équivalent de la population de la capitale Washington.

Ce sombre cap vient rappeler que des centaines d’Américains meurent toujours chaque jour du coronavirus, malgré la campagne de vaccination.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Coulon Michel, samedi 2 octobre 2021, 9:20

    ramené au nombre d'habitants, nous restons les champions mais ils nous ratrappent un peu a la fois car leur campagne de vaccinaion a commencé plus tard que nous et commence seulement a porter ses fruits

  • Posté par collin liliane, samedi 2 octobre 2021, 11:42

    Nous sommes en réalité à la 17ème place et cela est dû en grande partie au fait que nous sommes parmi les rares états à afficher des données exactes, ce que ne font pas plus d'une vingtaine de pays dans le monde. Tous les chiffres de pays totalitaires ou sans service de santé valable sont sous-estimés.

  • Posté par Lespagnard Frans, samedi 2 octobre 2021, 10:39

    Les chiffres seraient minorés selon l’université de Washington. Il faudrait les majorer de 50%. Déjà plus de 900.000 excédentaires attribués à la pandémie et non 600000 comme annoncés à l’époque.

  • Posté par Lespagnard Frans, samedi 2 octobre 2021, 10:34

    Non, la situation se détériore de jour en jour. On ne compte pas des centaines mais deux mille décès par jour et 55.000 sur les 30 derniers jours. Les chiffres devraient être majorés de 50% environ selon une étude de l’Université de Washington publiée voici deux mois.

  • Posté par Van den Eeckhoudt Etienne, samedi 2 octobre 2021, 10:31

    Nous ne sommes plus les champions, nous ne sommes même plus dans le top 10.

Plus de commentaires

Aussi en USA

Une nuit supplémentaire à l’hôpital pour Bill Clinton

L’ancien président américain Bill Clinton, hospitalisé pour une infection, a depuis son départ de la Maison Blanche, il y a 20 ans, connu plusieurs frayeurs médicales qui l’ont contraint à changer de rythme et de régime alimentaire.

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs