Accueil Sports Basket NBA

NBA: Ben Simmons privé de 8,25 millions de dollars par son club de Philadelphie

L’Australien a été sanctionné par son équipe après avoir volontairement manqué le camp d’entraînement des Sixers.

Temps de lecture: 2 min

Le conflit entre le club de basket de NBA des Philadelphia 76ers et son meneur de jeu australien Ben Simmons a pris une nouvelle tournure vendredi. Le joueur qui devait percevoir un quart de son salaire annuel vendredi, soir quelque 8,25 millions de dollars, a vu cette somme bloquée par son employeur.

Celui-ci a pris cette décision à la suite du refus de Simmons de rejoindre ses équipiers dans le camp d’entraînement en vue de la nouvelle saison qui débute le 14 octobre. Philadelphie a annoncé que la somme ainsi bloquée servira à prélever toutes les amendes qui découleront de ses absences à l’entraînement et en match.

Simmons ne veut plus jouer pour les Sixers. Le premier choix de la draft 2016, âgé de 25 ans, a demandé à être transféré et a refusé de se présenter au camp d’entraînement. Il est dans la 2e année de son contrat de cinq ans qui doit lui rapporter au moins 177 millions de dollars dont 33 cette saison.

Selon la convention collective de la NBA, les équipes ont la possibilité de retenir le salaire des joueurs qui ne remplissent pas leurs obligations contractuelles. Les Sixers peuvent également infliger une amende à Simmons pour avoir manqué la journée des médias et les entraînements du camp d’entraînement. Il ne s’est pas présenté à la journée des médias de lundi et a maintenant manqué trois entraînements. L’entraînement prévu vendredi a été annulé.

Les joueurs peuvent se voir infliger une amende de 2500 dollars pour le premier jour d’entraînement manqué. L’amende passe à 5000 dollars pour le deuxième jour d’absence et à 7500 dollars pour le troisième jour. Les Sixers pourraient également suspendre Simmons dès le début des matches d’avant-saison le 4 octobre, ce qui lui coûterait 227.613 dollars pour chaque match manqué. Le premier est programmé lundi face à Toronto.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en NBA

Décodage NBA: le retour en grâce des franchises mythiques des années 90

Chicago Bulls, Phoenix Suns, Charlotte Hornets, Detroit Pistons, New York Knicks… Autant de franchises mythiques qui évoquent les belles heures du basket américain des années 90, puis tombées en désuétude à l’aube des années 2000. Mais le vent tourne et aujourd’hui, ces équipes s’offrent un retour de « hype » aussi étonnant qu’excitant.

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir