Accueil Société

Mode d’emploi: ce que la génétique peut révéler ou non

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste Sciences et Santé Temps de lecture: 3 min

Léonard de Vinci avait l’habitude d’utiliser, outre ses pinceaux, ses doigts pour peindre. Les chercheurs espèrent donc trouver dans ses toiles des traces d’ADN.

Cet ADN pourrait alors être déchiffré et comparé aux ossements qui lui sont prétendument attribués (voir par ailleurs). Mais que peut révéler l’ADN ?

1 Carte d’identité

En premier lieu, en analysant l’ADN, on obtient le profil génétique de la personne. Sa carte d’identité en somme. Cette signature unique sera utile pour authentifier ses ossements. Dans le futur, on peut imaginer que cette carte d’identité serve à vérifier l’authenticité de toiles ayant pu appartenir à l’artiste. Pour autant que celles-ci contiennent des fragments d’ADN.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs