Accueil Pandora Papers

Pandora Papers: les mystérieuses structures d’un ex-conseiller de Marine Le Pen

« Le Soir », en collaboration avec l’ICIJ, publie une nouvelle enquête sur les plus célèbres paradis fiscaux du globe. Une collaboration journalistique d’une ampleur inédite, qui a réuni 617 journalistes et permis d’identifier plus de 29.000 bénéficiaires de sociétés offshore.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Entre 2010 et 2015, Aymeric Chauprade fut le conseiller personnel de Marine Le Pen (RN) en matière de politique internationale. Géopolitologue de formation, il est défini par nos confrères du Monde comme « l’un des hommes clés des réseaux russes » de l’extrême droite française.

Or, son nom apparaît dans les « Pandora Papers », en tant que propriétaire de deux sociétés offshore créées en 2009. La première est enregistrée dans l’archipel des Seychelles, la seconde à Hong Kong. On ne sait rien de leur activité réelle, si ce n’est qu’elles disposent chacune d’un compte bancaire (respectivement aux Seychelles et en Suisse).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Pandora Papers

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs