Accueil Sports

Elfyn Evans fait durer le plaisir

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Au départ du rallye de Finlande, les chances de Sébastien Ogier de coiffer sa huitième couronne en WRC étaient minces. Mais on ignorait qu’Elfyn Evans, son équipier et plus proche rival au championnat, réaliserait la course de sa vie tandis que le Français devrait se contenter des dix points de la cinquième place. Eh oui ! Ogier n’a même pas pu jeter son dévolu sur la Power Stage comme il l’espérait. Une coupure moteur l’a relégué loin des meilleurs temps. C’est donc avec un score vierge dans cet exercice particulier qu’il a rejoint le parc fermé de Jyväskylä.

Avant d’attaquer le rallye de Catalogne (du 14 au 17 octobre), le Gallois, désormais le seul à pouvoir contester le titre sur le plan mathématique, est donc revenu à 24 points du leader. Ne nous énervons pas : il faudrait un concours de circonstances exceptionnel comme l’abandon d’Ogier et un nouveau triomphe d’Evans pour que ce dernier rattrape ou distance légèrement l’homme aux sept titres.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs