Accueil Sports Football Football belge Charleroi

Les Zèbres, (trop) généreux, n’avancent toujours pas

Les Carolos sont revenus de Courtrai avec un sentiment mitigé. Deux fois menés au score, ils ont finalement sauvé un point à la 95e minute (la même qui les avait vus s’imposer à Gand). Si, après les revers contre Bruges et Gand, ils ont stoppé l’hémorragie et mis un terme à 244 minutes de mutisme en zone de vérité, ils n’avancent guère, avant de recevoir Genk après cette mini-trêve internationale.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le partage concédé à Courtrai est de ceux qui laissent un sentiment mitigé. Tour d’abord, il vient, pour les Carolos, à la suite de deux revers. Si ce point stoppe l’hémorragie, il ne suffit pas à les replacer dans la première partie du classement. Surtout, il ne récompense qu’à moitié le Sporting. La bande d’Edward Still s’est créé une kyrielle d’occasions, allègrement galvaudées à l’exception des deux buts inscrits par Nicholson et Gholizadeh. Les deux hommes, tour à tour buteur ou passeur sur ces phases, ont signé à leur façon leur retour, l’un de blessure l’autre dans les bonnes grâces de son coach. Mais la défense carolo a payé cette fois encore sa jeunesse, sanctionnée par Monsieur Van Driessche puis Selemani et Alioui, les exécuteurs de service.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Charleroi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs