Accueil Sports Football Football à l'étranger France

Ligue 1: Saint-Etienne arrache le partage dans les arrêts de jeu face à Lyon

Saint-Étienne, en supériorité numérique après l’exclusion d’Anthony Lopes à 20 minutes de la fin, a décroché le nul 1-1 à domicile dimanche dans le derby contre Lyon lors de la 8e journée de Ligue 1.

Temps de lecture: 3 min

Un but de Wahbi Khazri sur penalty a permis à Saint-Etienne d’arracher le résultat nul 1-1 face à Lyon dimanche au stade Geoffroy-Guichard, une performance qui donne de l’espoir à l’ASSE et fait chuter Lyon à la 10e place.

Malgré ce match nul dans le 123e derby, les Verts restent derniers du classement (4 points) et toujours en quête d’une première victoire cette saison, mais ce point permet d’apaiser un peu les tensions avec l’environnement du club.

Des incidents ont tout même eu lieu en fin de rencontre avec l’envahissement du terrain par quelques spectateurs après l’égalisation.

Le penalty, qui a permis aux Stéphanois d’égaliser a été accordé pour une faute de main de Jason Denayer après une reprise de la tête de Jean-Philippe Krasso (90+5) alors que l’OL menait depuis la 42e minute et un but d’Houssem Aouar.

Les Verts ont livré un match solide, encourageant pour la suite à condition de reproduire plus souvent ce type de performances et de ne pas se servir seulement du derby comme prétexte pour mettre de l’intensité dans leur jeu.

Les Verts touchent les montants

Il aurait été certainement injuste pour les Stéphanois de perdre ce match. Ils ont touché le poteau sur une reprise de la tête de Wahbi Khazri après un tir de Ryad Boudebouz détourné par Anthony Lopes (10e) avant qu’un but ne soit refusé à Khazri, encore lui, pour un léger hors-jeu, là aussi avec l’aide de la VAR (35e).

Le défenseur Jérôme Boateng a également opéré un sauvetage in-extremis devant l’international tunisien (20e).

En seconde période, alors que Lopes a été exclu pour une faute de main hors de sa surface dans un duel avec Denis Bouanga (74), les Foréziens ont encore été dangereux et malheureux comme sur cette frappe de Lucas Gourna heurtant la barre (77).

Auparavant, Lopes était bien sorti devant Khazri (55) alors que Bouanga a échoué devant le porter lyonnais.

Enfin, Julien Pollersbeck, après avoir remplacé Lopes dans les buts, a détourné un bon tir de Zaydou Youssouf (79).

De leur côté, les Lyonnais avaient pris l’avantage par Aouar à la 42e minute, un signe dans un derby à Saint-Etienne (!), après avoir ajusté le gardien Etienne Green et un service de Paqueta.

Aouar avait déjà eu l’occasion de marquer dès la 18e minute mais sa tentative a été détournée par Green qui s’est interposé encore deux fois, sur un tir (25) et sur une reprise de la tête du milieu offensif rhodanien (36).

Paqueta a également été un poison pour les Verts. Le Brésilien a échoué devant Kolodziejczak (13) lequel a manqué de marquer contre son camp sur un centre de Karl Toko Ekambi (25).

Et c’est sans compter un but refusé à Xherdan Shaqiri pour un hors jeu de Paquetà après assistance vidéo qui aurait porté le score à 2-0 juste avant la mi-temps (44).

Mais en seconde période, l’OL, peut-être émoussé par son match de Ligue Europa jeudi, a aussi été handicapé par l’absence de choix en attaque en raison de l’absence de plusieurs joueurs blessés dans ce secteur de jeu.

Côté Saint-Etienne, l’entraîneur Claude Puel reste malgré tout en position inconfortable, alors que sonne la trêve internationale. Mais la performance globale de son équipe prouve que ses joueurs n’ont rien lâché, ni lui, ni le club.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir