Accueil Société

François De Smet sur l’expulsion d’un étudiant congolais: «C’est quelque chose que l’on aurait pu voir sous Theo Francken»

Le président de Défi, François De Smet, a exprimé son incompréhension à propos d’un étudiant congolais détenu en centre fermé en vue d’être expulsé.

Temps de lecture: 2 min

François De Smet était l’invité de Martin Buxant sur LN24 ce lundi. Le président de Défi a exprimé son incompréhension à propos d’un étudiant congolais détenu en centre fermé en vue d’être expulsé.

« C’est quelque chose que l’on aurait pu voir sous Theo Francken », a déclaré l’ancien directeur de Myria, le Centre fédéral Migration.

Nombreuses réactions

Dans les rangs politiques francophones, tant dans la majorité que dans l’opposition, des voix s’élèvent depuis plusieurs jours pour réclamer une révision de la décision d’expulsion de l’étudiant en économie et s’étonner du traitement que lui réserve l’Office des étrangers alors que le jeune homme disposait d’un passeport et d’un visa délivrés par l’ambassade de Belgique à Kinshasa.

L’Office des étrangers a toutefois fait savoir que, malgré deux tentatives avortées, la procédure d’expulsion se poursuivrait. Un recours devant le Conseil du contentieux des étrangers a été rejeté, a indiqué un porte-parole, selon lequel l’étudiant ne réunissait pas les conditions nécessaires pour son entrée en Belgique.

Une question sur le sujet au secrétaire d’Etat est inscrite mardi à l’ordre du jour de la commission de l’Intérieur de la Chambre.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par LAMBOTTE Jean-Pierre, lundi 4 octobre 2021, 10:26

    Comme très souvent, François De Smet émet des opinions très pertinentes. Je veux bien attendre les résultats de l'"enquête", mais alors, il faudrait que pendant ce temps cet étudiant puisse commence ses études !

  • Posté par CORNEZ JEAN, lundi 4 octobre 2021, 10:26

    Le secrétaire d'état actuel appartient au CDNV, parti flamand qui devient minoritaire. Ce parti se doit de marcher sur bien des points dans les traces de la NVA, voire le VB. Au début de son mandat de secrétaire d'état, il n'a pas dénoncé les méthodes de son prédécesseur Franken.

  • Posté par CORNEZ JEAN, lundi 4 octobre 2021, 20:34

    Madame Collin, les sondages ne sont pas les résultats des prochaines élections. Si leur resultats a dégringolé à partir des années 2000, qu'ils s'en prennent à Leterme.

  • Posté par collin liliane, lundi 4 octobre 2021, 11:04

    Le CD&V remonte dans les sondages et est devenu troisième parti en Flandre.

  • Posté par Cosyns Etienne, lundi 4 octobre 2021, 10:19

    @Jean Luc qui n'a pas le courage de ses opinions racistes. Appliquons votre théorie ragoutante: VOUS n'avez rien à faire en Belgique car, si vous aviez un peu d'intelligence, vous sauriez que TOUS nos ancêtre (donc les VOTRES) sont noirs et viennent d'Afrique.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs