Accueil Économie Consommation

Pourquoi les vendeurs d’électroménagers ont tout intérêt à stimuler le recyclage

Avec sa Big Collecte, Krëfel encourage les Belges à se défaire de leurs appareils délaissés ou hors d’usage. C’est une évidence par temps de matières premières en pénurie. Mais les consommateurs doivent aller plus loin dans leurs efforts de durabilité.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

De vieux écrans, aspirateurs et mixers dansent dans la cage métallique que transporte le clark, filant devant une rangée de frigos défraîchis. Direction les conteneurs Recupel posés devant le dépôt central de Krëfel à Humbeek (Grimbergen). L’agitation est palpable dans ce bout d’entrepôt (200 m2 sur un total de 45.000m2, bureaux inclus). Et pour cause : le distributeur belge spécialisé a lancé la deuxième édition de sa Big Collecte. Jusqu’à la fin du mois, toute personne de passage dans un des 74 magasins de l’enseigne peut déposer ses vieux électroménagers dans des bacs spéciaux près des caisses. Bien vu pour doper le trafic en point de vente ! Quant aux livreurs de l’entreprise, ils ne se contentent pas de reprendre les téléviseurs ou les congélateurs usagers au moment de déposer et installer un nouveau modèle, comme ils en ont l’obligation. Ils reprennent aussi les autres appareils usagés qui encombrent le domicile de la clientèle. De quoi attirer la sympathie des consommateurs.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs