Accueil Sports

Finances: le Qatar s’en va pour mieux revenir?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

À la fin de la défunte saison, l’annonce d’un retrait progressif des investisseurs qataris faisait l’effet d’une bombe dans les Cantons de l’Est. On apprenait en effet qu’Aspire avait décidé de ne plus injecter d’argent frais dans l’AS Eupen. Une tuile pour les Pandas quand on sait que, chaque année, les Qataris remettaient plusieurs millions dans les caisses du club pour équilibrer les comptes. En conséquence, on annonçait un exode massif de joueurs. Il n’a pas eu lieu.

Mieux même, avec les bons résultats forgés par Stefan Krämer et ses hommes, il semblerait qu’Aspire se soit à nouveau intéressé à son club (ils en restent toujours propriétaires même en investissant moins). La meilleure preuve de ce regain d’intérêt, c’est la nomination de Tim Cahill, l’ancienne star d’Everton, au conseil d’administration de l’AS Eupen. L’Australien devra reprendre à sa charge le rôle d’Ivan Bravo, à savoir faire le lien entre le club et Aspire ainsi que de donner le ton en matière de direction sportive.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs