Accueil Sports Football Football belge Standard

Leye, Asselman et Deflandre limogés: Bruno Venanzi fait le ménage au Standard

Mbaye Leye, Patrick Asselman et Eric Deflandre limogés, le président du Standard Bruno Venanzi, qui a voulu trancher dans le vif et repartir sur d’autres bases, se cherche une nouvelle moitié de staff.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le déplacement à Malines, ou plutôt les dix-huit minutes que le match aura duré, aura eu définitivement raison du sort de Mbaye Leye, convoqué lundi matin dans les bureaux de Sclessin où il est arrivé en compagnie de son agent, Zénon Mélon, et licencié dans la foulée, sous la pression populaire, pour des résultats « pas conformes à nos attentes », pour reprendre les termes du communiqué publié en milieu d’après-midi sur le site officiel du club. Et parce que la volonté de Bruno Venanzi était de donner un grand coup dans la fourmilière et de passer à tout autre chose, le couperet est également tombé sur la tête de Patrick Asselman, qui cumulait les fonctions de T2 et d’analyste vidéo, ainsi que sur celle d’Éric Deflandre, le T3, qui après une magnifique carrière de joueur avait entamé sa reconversion en 2012 à l’Académie, en qualité de formateur, avant de rejoindre le staff professionnel trois ans plus tard, à la satisfaction générale.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Le Raleur ., mardi 5 octobre 2021, 15:00

    Il faudra déjà que le Standard paye une indemnité à Anderlecht ou Will Still avait déjà signé. Déjà quelqu'un qui fait la girouette, je m'en méfierais. Que se passera-t-il si le nouveau T1 ne veut pas de Still ?

  • Posté par Baab Abba, mardi 5 octobre 2021, 6:45

    Il n' est jamais trop tard pour bien faire ce coach n' a jamais rien apporté au Standard si ce n'est de démotiver des bons joueurs et de jouer au " c'est moi le boss qui va imposer sa loi" en ecartant Carcela etc. On a vu le résultat désastreux, bref le Standard a besoin d'un vrai entraineur et non d'un stagiaire... Le management au Standard laisse à désirer comment a-t-on pu prolonger son contrat avant d'avoir le résultat des play off ??? Le Standard doit maintenant prendre le temps de choisir un entraineur qui a fait ses preuves et non faire des tests avec des entraineurs sans réels experiences ni palmarès...

Aussi en Standard

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs