Accueil Culture

La quarantaine

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

On peut dire qu’il s’agit ici du premier véritable album de chanson française de Greg Houben. Quelque part entre Mathieu Boogaerts et Albin de la Simone. Avec humour et tendresse et une production années 80 qui n’est pas dénouée d’humour ni de mélancolie. Tout comme les textes dont certains écrits avec la metteure en scène Françoise Bloch. À l’image de la pochette dessinée par Thomas Delhaye, Greg se montre ici authentique et intime. Derrière ses histoires de poisson, d’homme objet, de bourgeois tristes et de petits hackers, il nous parle de lui, de son envie de liberté, de son amour des mots et des valeurs vraies. Un vrai philosophe, ce Greg !

Allume la mèche-PIAS.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs