Accueil Société

L’animation étudiante reprend à l’UCLouvain sous conditions

Suite à l’accident survenu la semaine dernière, l’UCLouvain avait suspendu l’ensemble des activités festives sur son campus. Elles peuvent désormais reprendre, mais l’instauration d’un Covid Safe Ticket sera désormais obligatoire.

Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

A la suite d’une rencontre avec les responsables de l’animation étudiante, l’Université catholique de Louvain (UCLouvain) a acté la reprise des activités festives. Celles-ci avaient été suspendues à la suite d’un accident survenu le 29 septembre dernier. En début de soirée, une étudiante de première année originaire de Jodoigne faisait une chute du deuxième étage, lors d’un souper organisé par le kot du cercle de droit.

L’étudiante a été emmenée dans un état critique à la Clinique Saint-Pierre d’Ottignies. Très rapidement, l’université a pris la décision de suspendre l’animation étudiante, par respect pour la victime et ses proches. Deux enquêtes ont ensuite été ouvertes. L’une par le parquet de Nivelles, l’autre par l’université, en vue de faire la lumière sur cet incident. Pour l’heure, le parquet n’a pas souhaité communiquer sur cette affaire.

Une reprise sous conditions

La reprise des activités festives, ainsi que des baptêmes étudiants, se fera dans les respects de certaines modalités. Tout d’abord, les activités de baptême s’organiseront du 6 au 14 octobre 2021 à midi. Pas un jour de plus. L’université entend renforcer sa tolérance zéro vis-à-vis de la consommation d’alcool lors des bleusailles. Les baptêmes devront se faire entièrement à l’eau, « comme c’était déjà censé être le cas depuis de nombreuses années », pointe l’université. Par respect pour l’étudiante et sa famille, le cercle de droit a pris la décision d’annuler les baptêmes cette année.

Les autres animations à visée festive organisées par les cercles et les kots-à-projet peuvent reprendre à partir de mercredi. Moyennant l’instauration d’un Covid Safe Ticket (CST) pour les activités rassemblant plus de 50 personnes en intérieur. Jusqu’à présent, l’UCLouvain était l’une des seules universités francophones à ne pas imposer le CST.

Sous la houlette du vice-recteur aux affaires étudiantes, l’université a décidé d’entamer une réflexion globale sur la consommation d’alcool en milieu étudiant. Avec un objectif : un renforcement et des modifications des règlements internes liés à l’animation étudiante. Notamment le protocole d’accord sur les bleusailles et baptêmes.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Boer Mr, mardi 5 octobre 2021, 18:10

    quel est le lien entre l'accident et le CST?

Aussi en Société

Grand format Agressions sexuelles: une lame de fond partie du cimetière d’Ixelles

En dix jours, deux bars ixellois ont été visés par des dizaines de témoignages de femmes, relatifs à des cas d’agressions sexuelles. Dans le sillage de ces récits, d’autres sont venus mettre en perspective une problématique qui dépasse de loin le quartier étudiant (et plus largement Bruxelles), mettant le monde de la nuit face à ses responsabilités.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko