Accueil Culture Musiques

Les heures tendres de Pauline Croze

La chanteuse parisienne publie « Après les heures grises », son sixième album.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Après Ne rien faire réalisé en 2017 avec Ours, Pauline Croze nous revient, sur son propre label, avec un disque qu’elle a réalisé elle-même, en collaboration avec son amie de longue date, Anne Claverie (par ailleurs ex-manager de Daho et des Valentins) qui signe ici son grand retour à la direction artistique, à la production exécutive et même à la signature ou cosignature de certains textes. Tout ça pour un album dont les voix et la guitare ont été enregistrées chez Pauline, à la maison, et dont les « heures grises » sont forcément une allusion à la période étrange que nous venons tous de traverser :

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs