Accueil Sports Cyclisme

Danny van Poppel offre le carnaval à Wanty

Future recrue de Bora-hansgrohe, Van Poppel, déjà vainqueur à Binche en 2018 sous les couleurs de Jumbo a offert un magnifique cadeau d’adieu à son employeur binchois, qui avait déroulé le tapis rouge pour ses invités sur « sa » place où ce fut presque le carnaval, pour rappel annulé en début d’année.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

À Binche, l’art de l’anticipation est une œuvre d’art, comme celle, par exemple, d’esquiver le jet d’oranges à l’aube du mardi gras. Sur la place où les couleurs de l’Unesco rappellent au visiteur que la cité du carnaval appartient au patrimoine universel, le pavé ruissela très tôt d’une pluie importée à Roubaix. L’immense chapiteau déployé par le sponsor Wanty, aussi populaire ici qu’une huître au petit-déjeuner ornait l’espace, parapluie géant aux agapes promises, car Binche sans Wanty, et Wanty sans Binche, c’est improbable.

Cela se vérifia à l’intérieur du sarcophage en toile accordé aux « très importantes personnes » parmi lesquelles on reconnut des responsables d’ASO, histoire de rappeler que l’année prochaine, le Tour de France (re)fera escale entre la fanfare, l’accordéon, la grosse caisse et la trompette à coulisse.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs