Accueil Monde Asie-Pacifique

Chine: la quasi-faillite du géant immobilier Evergrande, une menace pour le Parti et Xi Jinping?

Le président chinois met en avant le concept de « prospérité commune ». Mais l’endettement record du plus grand promoteur immobilier chinois pourrait ruiner des millions de familles. Pour le parti communiste, il s’agit d’une crise extrêmement délicate à gérer.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Une cotation boursière suspendue à Hong Kong, une dette record et écrasante de 300 milliards de dollars, des défauts de paiement en cascade : le géant chinois de l’immobilier Evergrande vacille dangereusement. Et avec lui, c’est toute l’économie chinoise qui tremble, dans un pays où le PIB est, à 29 %, lié à la construction et à l’immobilier, un secteur qui emploie 20 % des travailleurs.

Alors qu’un autre promoteur chinois de moindre ampleur, Fantasia, n’a pas pu régler ce lundi les 205,7 millions de dollars qu’il devait à ses créanciers, le risque de voir éclater la bulle immobilière chinoise en fait donc frémir plus d’un.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs