Accueil Monde France

France: l’Assemblée nationale vote à l’unanimité un nouveau délit contre les «thérapies de conversion»

Voté en première lecture et transmis au Sénat, le texte prévoit une infraction spécifique contre les soi-disant « thérapeutes » ou religieux qui prétendent « guérir » les homosexuels.

Temps de lecture: 1 min

L’Assemblée nationale a adopté mardi soir à l’unanimité une proposition de loi LREM réaffirmant l’interdiction des pseudos « thérapies de conversion », ces pratiques qui visent à imposer l’hétérosexualité aux personnes lesbiennes, gays, bi et trans (LGBT).

Voté en première lecture et transmis au Sénat, le texte prévoit une infraction spécifique contre les soi-disant « thérapeutes » ou religieux qui prétendent « guérir » les homosexuels, un délit puni de deux ans d’emprisonnement et 30.000 euros d’amende.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs