Accueil Techno

Mark Zuckerberg se défend: Facebook n'a pas «privilégié ses profits au détriment de la sécurité»

La lanceuse d’alerte Frances Haugen a livré mardi devant le Congrès américain un témoignage inédit sur les pratiques de Facebook pour augmenter inlassablement sa fréquentation.

Temps de lecture: 2 min

Le co-fondateur et patron du groupe Facebook Mark Zuckerberg a défendu son entreprise mardi face aux accusations d’une lanceuse d’alerte, qui a affirmé devant le Congrès américain que le géant des réseaux sociaux privilégiait ses profits au détriment de la sécurité.

La lanceuse d’alerte Frances Haugen a appelé les élus du Congrès américain à agir pour réguler davantage le groupe aux 3,5 milliards de clients. Dans son témoignage, elle a déroulé de façon implacable les contradictions et les turpitudes des dirigeants de Facebook, qui « financent leurs profits avec notre sûreté », selon elle. Pour étayer ses allégations, Frances Haugen s’appuie sur son expérience au sein de l’entreprise et sur des milliers de documents qu’elle a emportés avec elle au printemps dernier.

Mark. Zuckerberg s’est défendu peu après l’audition dans une longue publication sur sa page Facebook. « Au coeur de ces accusations réside l’idée que nous privilégions les profits plutôt que la sécurité et le bien-être. Ce n’est tout simplement pas vrai », écrit-il.

Un mauvais timing pour Facebook

Reprenant de nombreux points du témoignage de la lanceuse d’alerte qui a dénoncé l’indifférence de Facebook aux études montrant l’influence toxique des réseaux sociaux du groupe sur les adolescents, Zuckerberg a rétorqué : « Si nous voulions ignorer la recherche, pourquoi créerions-nous un programme d’études de pointe pour comprendre ces problèmes importants ? Si nous ne nous soucions pas de lutter contre les contenus préjudiciables, pourquoi embaucherions-nous autant de personnes qui s’y consacrent ? ».

L’audition de cette informaticienne intervenait au lendemain d’une panne gigantesque, sans précédent dans l’histoire du groupe, qui a mis hors service ses quatre plateformes, les réseaux sociaux Facebook et Instagram, ainsi que les messageries WhatsApp et Messenger.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par El Pasajero , mercredi 6 octobre 2021, 14:30

    Mark "Sorry" Zuckerberg

Sur le même sujet

Aussi en Techno

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko