Accueil Économie Emploi

La demande d’emploi poursuit son recul en Wallonie et à Bruxelles

L’emploi continue de reprendre des couleurs au sud du pays. Le Forem enregistre un nouveau recul de la demande d’emploi en septembre. Parallèlement, les besoins de main-d’œuvre repartent à la hausse, signe que la croissance est de retour.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La crise sanitaire n’aura pas eu raison du marché de l’emploi, comme certains le craignaient. Plusieurs indicateurs suggèrent d’ailleurs le retour de la croissance économique, à l’image du nombre de demandeurs d’emploi wallons toujours en baisse. «  Le nombre de demandeurs d’emploi inoccupés a diminué de 4,7 % entre la fin du mois d’août et la fin de ce mois de septembre », détaille Thierry Ney, porte-parole du Forem. « Cela équivaut à un recul net de 9.856 personnes inscrites dans la demande d’emploi wallonne. Mieux encore, cette demande d’emploi recule de 5,4 % par rapport à l’année passée. Cela correspond à 11.624 personnes de moins que fin septembre 2020, portant même le niveau actuel de la demande d’emploi sous celui de fin septembre 2019, avant l’éclatement de la crise sanitaire. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, jeudi 7 octobre 2021, 12:10

    "L'emploi est en hausse" serait un meilleur titre: plus clair et plus positif. Ce qui est en baisse, c'est le nombre des demandeurs d'emploi (pour ne pas dire chômeurs).

  • Posté par ADAM Jean-Victor, mercredi 6 octobre 2021, 16:42

    Il faut supprimer le chômage après six mois.

  • Posté par Moriaux Raymond, jeudi 7 octobre 2021, 8:08

    Et même les chômeurs, si possible ...

Aussi en Emploi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs