Accueil Société Régions Brabant wallon

«La frontière n’est que politique»

Braine-le-Château : une initiative de deux centres culturels flamands. Avec des subsides provenant des deux Communautés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

L e Belge a d’autres soucis pour s’attarder à de vaines querelles linguistiques. »

Le bourgmestre de Braine-le-Château, Alain Fauconnier, est connu pour son indépendance, à la fois d’esprit et politique. Le 29 mai, il prendra part à une Fête des voisins un peu particulière puisqu’elle est organisée par les centres culturels de Beersel et de Hal, initiateurs de l’événement, et de Rebecq, Tubize, Ittre, et de Braine-le-Château, ainsi que la Province du Brabant flamand et le Centre culturel du Brabant wallon. Lors de « Kunsten Bo(i)s des Arts », les Brabançons, flamands et francophones, iront à la découverte de l’autre communauté au travers d’un parcours culturel et ludique dans le bois de Hal.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs