Accueil Belgique

Un fort parfum d’huile de palme dans notre diesel

Les quantités d’huile de palme incorporées dans le diesel en Belgique ont été multipliées par 13 en 2020. Les biocarburants ne cessent de progresser. Et certains d’entre eux posent un problème environnemental et social.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Les ventes de diesel ont fortement diminué en 2020, mais l’utilisation de bio et agrocarburants continue d’augmenter. Et ce sont deux des carburants dits « verts », les plus problématiques – l’huile de palme et l’huile de soja –, qui en sont à la base, avec les graisses animales. C’est ce qu’on peut conclure des derniers chiffres officiels sur la consommation de carburants en Belgique.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs