Accueil Culture Scènes

Amal, la marionnette géante venue de Syrie, fait escale en Belgique

8.000 km de marche pour sensibiliser au sort des réfugiés. Amal, la marionnette géante venue de Syrie, fait escale en Belgique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

Il pleut des cordes alors elle s’abrite un instant sous les arcades de la Monnaie où le Chœur des enfants, dans les enceintes, entonne L’arbre-chanson.

Elle dépasse tout le monde de 15 ou 20 têtes. Elle a le regard doux, mélancolique, de longs cils noirs, une jupe à volants et des bottillons rouges, de très longs cheveux qui flottent au vent, un visage et des mains en fibre de carbone, pour rester légère.

Légère et grave. C’est son rôle : légère parce qu’un être humain – un costaud en tee-shirt – l’anime de l’intérieur, sur des échasses. Grave parce qu’Amal (« espoir » en arabe) est une marionnette de 3,5 mètres de haut qui a quitté la frontière turco-syrienne le 27 juillet, a traversé la Turquie, la Grèce, l’Italie, la France, la Suisse, l’Allemagne, se pose en Belgique jusqu’à dimanche, puis rallie Paris et en novembre, enfin, le Royaume-Uni.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs