Accueil Sports Cyclisme Route

L’aigle Roglic fond sur la Lombardie

L’automne est une période où il se sent pousser des ailes : Primoz Roglic, triple vainqueur de la Vuelta et champion olympique du chrono, vient d’enquiller deux succès dans les semi-classiques italiennes qui préfigurent le Tour de Lombardie. Voilà Remco Evenepoel prévenu !

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Avant de retrouver ces routes lombardes qui l’ont à jamais marqué, Remco Evenepoel sait qu’il devra composer samedi avec une concurrence interne, l’équipe Deceuninck-Quick Step étant disposée à user d’un trident -le champion du monde Julian Alaphilippe et le Portugais João Almeida en plus du jeune Brabançon- pour piquer les fesses de ses adversaires. Mais Remco sait aussi que Primoz Roglic comptera parmi ses rivaux les plus dangereux sur les routes escarpées de la « classique des feuilles mortes ».

Dans la foulée du succès conquis, samedi, au Tour d’Emilie, le Slovène a en effet dominé Milan-Turin ce mercredi, la plus ancienne épreuve du monde (créée en 1876) qui se refermait au sommet de l’interminable montée vers la basilique de Superga, en surplomb de la capitale du Piémont.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs