Accueil Monde Union européenne

Union européenne: l’attente au guichet européen s’éternise pour les Balkans occidentaux

Les Vingt-Sept réaffirment « l’intérêt stratégique » à ancrer ces pays dans l’UE. Mais ceux-ci continueront à se demander si la « perspective européenne des Balkans occidentaux » ne relève pas du… mirage. Entre-temps, les domaines de coopération fleurissent.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Le « processus » est reconfirmé. Mais rien ne garantit son issue. Et rien n’exclut qu’il puisse (continuer à) s’éterniser, sans jamais conclure : les Balkans occidentaux sont repartis du sommet de Brdo, en Slovénie, sans la moindre perspective concrète d’adhésion à l’Union européenne.

Après plusieurs semaines de tractations en coulisses, les Etats membres de l’Union européenne ont quand même décidé qu’il fallait coucher le mot « élargissement » dans la déclaration de 9 pages, adoptée ce mercredi lors du sommet avec les six pays balkaniques, qui languissent aux portes du « club ». La référence était combattue par plusieurs capitales. On pense à Paris, La Haye ou Copenhague. Le projet y fait figure d’épouvantail absolu sur fond de crispations « identitaires ». Et les errements sur le front de l’Etat de droit observés dans plusieurs Etats membres de l’élargissement des années 2000 ne rendent pas l’idée plus populaire…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs