Accueil Sports Football Diables rouges

Roberto Martinez est confiant avant la revanche contre la France: «Nous sommes plus forts qu’il y a trois ans!»

La Belgique affrontera la France, jeudi au Juventus Stadium à Turin, dans une revanche de la demi-finale de la Coupe du monde 2018 remportée par le plus petit écart par les Bleus (0-1).

Temps de lecture: 3 min

La défaite, survenue après un match équilibré, est restée en travers de la gorge de nombreux Belges. « Je crois que nous sommes plus forts qu’il y a trois ans », a déclaré un Roberto Martinez détendu mercredi, en conférence de presse.

« J’ai un plus grand groupe à disposition et les joueurs ont aussi plus d’expérience : la synchronisation est meilleure et ils se comprennent mieux sur le terrain. Il en va de même pour les Français, à la différence près qu’ils ont intégré plusieurs nouveaux et jeunes dans le onze de base. Les autres ont acquis de l’expérience. Mbappé était encore un novice en Russie, maintenant il est à l’apogée de sa carrière. Il y a également Pogba, Griezmann… À chaque position, Didier Deschamps peut choisir entre trois joueurs du top. D’un autre côté, je suis sûr qu’il en pense de même, à savoir que son équipe a aussi progressé. »

Depuis, les Diables Rouges ont trouvé le chemin des filets lors de tous leurs matchs. Pour cela, ils ont pu compter sur Romelu Lukaku, qui a inscrit 5 buts sur ses 5 derniers matchs internationaux. « Ses chiffres sont impressionnants. Si vous le mettez en position de marquer, c’est presque toujours au fond. C’est sa force. En équipe, il faut le mettre en position. J’ai commencé à travailler avec lui quand il avait 19 ans, depuis il n’a fait qu’évoluer. Il est intelligent, il peut jouer dans différents systèmes et à différentes positions. Il est à un moment exceptionnel de sa carrière. »

Jason Denayer s’est entraîné individuellement mardi en Belgique, mais il sera prêt pour le combat contre les champions du monde. Thorgan Hazard a dû se retirer et a été remplacé par Arthur Theate, qui vient donc ajouter un défenseur supplémentaire à la sélection. « Denayer a subi un surmenage. Entretemps, il s’est entraîné avec nous et est prêt à jouer demain. C’est évidemment une expérience exceptionnelle pour Theate. Il a été appelé avec les Espoirs et était donc aussi à Tubize. Disons qu’il était au bon endroit au bon moment. Ce qui n’empêche qu’en tant que défenseur gaucher, il présente un profil très intéressant. »

Au milieu de terrain, le sélectionneur devra faire un choix : Hans Vanaken en forme ou Youri Tielemans aux côtés d’Axel Witsel. « Ce sont des joueurs très différents avec une qualité commune : leur technicité. Ils viennent volontiers au ballon. Youri plutôt au début de l’action, Hans aime pénétrer dans les seize mètres. Mais ils veulent tous les deux la balle, quelles que soient les circonstances. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par El Cabron Nicolas, jeudi 7 octobre 2021, 13:23

    Gageons que notre seul espoir sera de marquer les premiers parce que Martinez éprouve beaucoup de difficultés à inverser le cours négatif d'un match contre les gros calibres.

  • Posté par De Blomme Dimitri, jeudi 7 octobre 2021, 12:38

    Exactement, à part le Brésil, où Courtois a fait le match de sa vie, on a battu aucune grosse équipe

  • Posté par Drumberg Benoit, jeudi 7 octobre 2021, 0:14

    On jugera sur base du résultat mais on peut douter de la lucidité de Martinez ! La stratégie pour surprendre l'adversaire n'est pas son point fort . Il est beaucoup trop prévisible et la génération dite dorée à fait son temps malheureusement !

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs