Accueil Culture Livres

«Little Miss Sunshine», version majorettes

Après « La Fourmi rouge » et « Falalalala », Emilie Chazerand continue de nous épater avec « Annie au Milieu », tendre comédie familiale sur la différence. Lisez le premier chapitre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le monde est une soupe. Et toi, Annie, tu es une fourchette. » C’est ainsi qu’une infirmière résume la vie d’Annie. « Ça veut dire : on va pas ensemble, le monde et moi, » traduit la jeune fille, considérée comme « différente » parce qu’elle a un chromosome en plus. Ce n’est d’ailleurs pas la seule chose qu’Annie, trisomique, possède en surplus. De la joie, de l’amour, de la gentillesse, de l’originalité et une imagination non-conformiste dont elle arrose joyeusement son entourage. Disons que la soupe, elle l’avale goulûment alors, forcément, ça fait des éclaboussures, certaines qui laissent plus de traces que d’autres. Une vie qui déborde, illumine mais envahit aussi, chroniquée par Emilie Chazerand dans le bouleversant Annie au milieu.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs