Accueil Société

Avis positif du Conseil supérieur de la santé pour une vaccination simultanée grippe-covid

La taskforce vaccination avait demandé l’avis du Conseil supérieur de la Santé au début du mois de septembre concernant la co-administration des vaccins contre le covid-19 avec d’autres vaccins.

Temps de lecture: 2 min

Le Conseil supérieur de la Santé (CSS) a indiqué, dans un avis publié jeudi, que l’on peut vacciner simultanément les personnes contre la grippe saisonnière et le covid-19. La vaccination concomitante avec d’autres vaccins est également possible. Les conclusions de cet avis s’appliquent également aux jeunes, le CSS rappelant toutefois que la priorité doit toujours être donnée aux vaccins du schéma vaccinal de base.

La taskforce vaccination avait demandé l’avis du Conseil supérieur de la Santé au début du mois de septembre concernant la co-administration des vaccins contre le covid-19 avec d’autres vaccins. L’organisme s’est basé sur des études récentes et des expériences antérieures de vaccination simultanée pour présenter ses conclusions positives.

Concernant les autres vaccins que celui contre la grippe saisonnière, si le CSS reconnaît qu’il existe encore peu de données pour une vaccination concomitante, il estime toutefois que « la vaccination simultanée avec des vaccins autres que ceux de la grippe saisonnière est également possible ».

Enfin, l’avis souligne que les jeunes et les adolescents peuvent potentiellement ressentir des effets secondaires plus importants après la vaccination contre le covid-19 que les personnes âgées, et qu’en outre, dans le cadre du schéma vaccinal de base, ils reçoivent également d’autres vaccins qui provoquent parfois des effets secondaires plus prononcés, comme c’est le cas pour les vaccins HPV (papillomavirus humain) ou dTpa (diphtérie, tétanos et coqueluche).

D’autres pays dans le monde ont déjà décidé d’autoriser la vaccination simultanée, comme c’est le cas des Etats-Unis et de la France.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, vendredi 8 octobre 2021, 8:51

    Et dernière remarque complémentaire, mais qui tient plus du "clin d'oeil" (ou du pinaillage) que d'autre chose : renommez donc les deux "boutons" de passage aux pages "extrêmes", <Début/Première> et <Fin/Dernière> (au choix) en lieu et place de <First> et <Last>... D'autres "boutons" (<Récents>, <Anciens>) sont bien libellés en français eux.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, vendredi 8 octobre 2021, 8:28

    Il reste possible (merci au Soir) de critiquer (ou pas) ce nouveau "mode de fonctionnement" des commentaires, c'est honnête de votre part, et assez normal vu les "bugs" et défauts divers rencontrés au départ... Mais il faut aussi reconnaître les efforts correctifs effectués. L'impression des articles vers un format PDF reste possible, et a été nettement (ré)améliorée (disparition des éléments parasites divers et variés qui "polluaient" le texte notamment). Ne reste plus qu'à faire disparaître la "barre de rappel" des actions possibles en bas de page, mais ce n'est pas trop gênant. ET POUR RAPPEL: il reste aussi à donner accès à la visualisation "pleine page" des commentaires dès qu'un premier texte est présent (et pas à partir du sixième, apparemment). Et surtout, il reste à augmenter le nombre de commentaires lisibles par page. La "répartition" des avis et textes sur une page est beaucoup trop limitée... ce qui multiplie inutilement le nombre de pages de commentaires. Mais c'est peut-être le but ? (plus de pages, plus de "clicks")...

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, vendredi 8 octobre 2021, 7:35

    Commentaire 06.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, vendredi 8 octobre 2021, 7:35

    Commentaire 05.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, vendredi 8 octobre 2021, 7:35

    Commentaire 04.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Plongée dans l’enfer des prostituées trans au quartier Yser

L’ASBL Alias sort une enquête et un court-métrage sur la situation des prostituées trans dans le quartier Yser. Détresse, survie et danger sont les maîtres mots de celles qui, souvent, n’entrevoient pas d’autre choix que de se prostituer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko