Accueil Culture Arts plastiques

À 84 ans, David Hockney réinvente le printemps

Bozar célèbre le peintre britannique avec deux expositions : d’une part un parcours dans son œuvre de 1954 à 2017, d’autre part ses dernières productions réalisées sur iPad. Une double occasion de s’immerger dans l’univers d’un artiste toujours enthousiaste et prêt à se lancer dans de nouvelles aventures.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 4 min

En haut des marches venant du grand hall de Bozar, trois mots colorés sur un grand panneau blanc occupent tout l’espace : Love Life, David. Aimez la vie ! David. Parfait résumé de la manière dont David Hockney, 84 ans, artiste célèbre dans le monde entier, continue à se réinventer constamment et à y prendre plaisir.

En cet automne tristounet, même le soleil a fait son retour pour célébrer sa présence à l’occasion de deux expositions. La première retrace son parcours de 1954 à 2017 à travers les collections de la Tate possédant une centaine d’œuvres de l’artiste. La seconde est entièrement consacrée aux toutes récentes peintures sur iPad réalisées au printemps 2020 en Normandie.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs