Accueil Économie Consommation

L’attrait pour la justice sociale utilisé comme levier pour le commerce équitable

Fairtrade Belgique mise sur l’envie de nombreux consommateurs de vivre dans un monde plus juste, afin de doper la part de marché des produits qu’il labellise. Un message qui intervient alors que l’équitable stagne en magasins…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Avec leur promesse d’une meilleure rémunération des producteurs du Sud et du Nord, les produits équitables ont profité d’une belle progression dans nos magasins ces dernières années. « Ils ont connu une croissance trois à cinq fois supérieure au reste du marché », souligne François Lambert, consultant chez GfK, tout en signalant, chiffres à l’appui, que ces denrées et ces articles non-alimentaires « connaissent une stagnation depuis la pandémie ». Ainsi, selon le bureau d’étude, le taux de pénétration des produits issus du commerce équitable (comprenez le pourcentage de ménages qui ont effectué au moins un achat de ce type au cours des 12 derniers mois) est passé de 67,4 % en 2016 à 82,4 % en 2020. Mais, malgré un passage à 83,4 % en 2020, ce taux est repassé à 82,6 % sur la période allant de septembre 2020 à août 2021.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, lundi 18 octobre 2021, 16:27

    Tout le monde voudrait un monde plus "juste". Mais il n'y a pas unanimité sur ce que cela veut dire, loin de là!

  • Posté par FZ JOHAN, vendredi 8 octobre 2021, 16:33

    a

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs